Articles

Imprimer

Choisir son équipement photo

Il y a différents systèmes de montage dont chacun présente ses avantages et inconvénients. Pour faire le bon choix et ainsi en tirer par la suite toute la satisfaction escomptée, il s’avère utile de bien définir au préalable ses besoins.


Polyvalence ou confort ?

Un système polyvalent vous offrira de la flexibilité pendant votre immersion, vous permettant à volonté, de passer de photographie de fluorescence à lumière normale. Ce système permet de réaliser les images « avant après », il permet aussi d’être prêt à immortaliser une rencontre exceptionnelle non fluorescente.

Cela concerne tout particulièrement le filtre bloquant, les filtres dichroïques étant tous amovibles. La fixation et le maintien de ces filtres sur votre caisson peut s’avérer moins confortable qu’un système fixe et nécessiter des manipulations ainsi qu’une plus grande prudence pour éviter pertes et rayures.

Un système fixe peut selon le cas interdire toute polyvalence. (Si filtre bagué à l’intérieur du caisson). Il offre plus de confort en évitant les sangles de maintien et réduit les risques de pertes et rayures lors des manipulations.



BB
Les filtres en verre bagué peuvent se visser soit directement sur votre caisson si celui ci dispose d'un filetage prévu à cet effet. A défaut, ils se vissent sur l'objectif de votre appareil photo et dans ce cas ne permettent pas de polyvalence. En revanche, ils sont bien à l'abri des éléments.

 

 

BF

 

Les plaques acryliques, se fixent sur le caisson à l'aide de bandes élastiques. Solution idéale lorsqu’il n'est pas possible d'utiliser un filtre bagué. Elles permettent de passer aisément de mode fluo à mode normal, Nécessitent une attention particulière pour leur éviter des rayures. Elles s'adaptent aisément à tous les caissons du marché.

 

 

 DY FYS3 et 3.6

 Les filtres à membranes souples sont insérés dans un support déformable de +5mm. Un dispositif est prévu pour y passer une cordelette de sécurisation.

 

 

Filtres bloquants

Idéalement, pour offrir de bons résultats et le meilleur contraste, les filtres bloquants sont adaptés à la source d’excitation. Faute de quoi une partie de la lumière d’excitation ne sera pas bloquée. Cette lumière bleue d’excitation couvrira donc une partie de la fluorescence.

Cet effet peut être volontairement recherché parfois, en utilisant par exemple un filtre orange.

 

Type d’éclairage.

Êtes-vous équipé de flashes photo ou de phares vidéo ?

Dans le premier cas, vous ou votre binôme allez avoir besoin d’une source d’éclairage pour repérer les sujets fluorescents. Dans le second cas, une source additionnelle est superflue puisque le phare reste allumé en permanence.

Dans les deux cas, pensez tout de même à prendre un filtre pour votre masque.

 

Longueur d'onde.

Un autre point à considérer est la longueur d'onde avec laquelle on souhaite travailler. Chaque constructeur à sa propre longueur d'onde, mais tous sont plus ou moins dans la même fourchette:

Une LED n'étant pas un Laser, une lampe ne peut pas émettre qu'une seule longueur d'onde précise comme on pourrait le croire en lisant les données des constructeurs. Elle émettent une gamme de longueur d'ondes allant de "X" à "Y" et on peut,supposer que la valeur indiquée doit se retrouver en plus grosse quantité.

Certains constructeurs ajoutent en plus des LED, un filtre dichroïque pour un résultat optimal. La différence est flagrante, le filtre va permettre des images avec un meilleur contraste, des couleurs plus brillantes et saturées et va accentuer le rouge.

Constructeurs Longueur d'ondes Filtres dichroïques Filtres bloquants
DYRON 420 nanomètres Non Oui
NIGHTSEA 440 à 460 nanomètres Oui Oui
HARTENBERGER 450 nanomètres Non Non
SCHULTZ 460 nanomètres Oui Non

 

Meilleures ventes

39,00 € l'unité
Disponible sous dix jours
54,00 € l'unité
Disponible en stock
185,00 € l'unité
Disponible en stock
223,00 € l'unité
Disponible en stock
259,00 € l'unité
Disponible sous dix jours